L’allaitement maternel

L’allaitement est le mode d’alimentation le plus naturel pour un bébé. Le lait maternel confère au bébé une immunité naturelle contre les infections. Sa composition riche en protides, lipides, glucides, minéraux … est idéal sur le plan nutritif pour le développement du bébé.

Les bienfaits du lait maternel

allaitement de bébéL’ANAES (Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé) préconise l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois, afin de « permettre le développement optimal du nourrisson »… Vous pouvez consulter ses recommandations datées de mai 2002.

La composition du lait maternel est très différente de celle du lait de vache. Le lait maternel protège votre bébé contre les infections grâce à divers composants que l’on ne retrouve pas ou très peu dans le lait de vache (la cystine notamment).Il est de plus, très riche en protéines et en sels minéraux spécifiquement adaptés aux besoins nutritionnels de l’enfant. Le lait varie au cours des mois et même au cours de la tétée :

Le lait des 5 premiers jours s’appelle le colostrum : c‘est un concentré d’anticorps que l’on pourrait comparer à un véritable vaccin naturel !
Ensuite le lait maternel change de composition au cours de la tétée pour s’adapter au mieux aux besoins de l’enfant : il est au début, très clair, presque transparent. Le lait de fin de tétée est au contraire, épais, il est gras et riche en éléments nutritifs, c’est le lait qui « cale » bébé.La teneur en graisse peut quadrupler en quelques minutes !

Comment se nourrir ?

Tout comme pendant votre grossesse, il faut manger varié et équilibré et beaucoup boire ! au minimum 1 litre et demi par jour ( eau, lait, tisanes, bouillons …) l’eau augmente la production de lait.
Aucun aliment n’est défendu.

Et surtout pas de régime après l’accouchement si vous allaitez. Sachez que l’allaitement puise dans les graisses que vous vous êtes constituées pendant la grossesse. C’est donc le meilleur des régimes amaigrissants !

allaitement 3A quelles fréquences donner le sein ?

Sauf prescription médicale, il est préférable de donner le sein à la demande. En moyenne, il y a 6 à 10 tétées par jour. Il faut essayer de respecter un intervalle de 2 heures minimum entre deux tétées. Ne soyez pas trop à cheval sur les horaires.
Et puis, tous les bébés sont différents ! ça n’est pas la même histoire entre un bébé « goulu » et un bébé « tétouilleur »

Sortir sans bébé …

Si votre sortie est prévue, vous pouvez tirer votre lait à l’avance. Sachez que le lait maternel se conserve 6 heures à température ambiante, 24 heures au réfrigérateur et plusieurs mois dans un congélateur. Il arrive pourtant que certains bébés refusent de boire au biberon. On peut les comprendre facilement : une tétine en plastique sera toujours moins agréable que le sein maternel. Vous pouvez essayer les tétines en silicone transparent, ce sont celles qui ressemblent le plus au mamelon. En cas de refus, essayez les biberons-tasses ou la cuillère : c’est un peu long mais ça marche ! surtout avec un papa ou une grand-mère patiente … Pour votre confort, prévoyez de porter des coupelles d’allaitement, et prévoyez de vider vos seins, soit manuellement, soit avec un tire-lait.

Petits problèmes de seins

Les crevasses : Les crevasses se traduisent par une irritation de la peau au niveau des mamelons. Elles rendent les tétées douloureuses souvent dues à une mauvaise position du bébé.

Une bonne technique peut les éviter : mettez votre bébé ventre contre ventre. Votre bébé doit prendre toute l’aréole dans sa bouche (pas seulement le mamelon).

Pour aider la peau abîmée du mamelon à se réparer plus vite,
– enduisez-la après la tétée d’une couche épaisse de crème cicatrisante.
– éviter le contact avec des vêtements : mettez des coupelles d’allaitement ou laissez vos seins à l’air libre !
– vous pouvez appliquer votre mamelon une pommade homéopathique (Castor Equi 5 ch).
– pensez au soleil pour ses propriétés cicatrisantes !
– enfin, vous pouvez appliquer de la glace juste avant la tétée. Le froid à un effet anesthésiant.

L’engorgement : Le sein est gonflé, douloureux et distendu mais sans fièvre.
Pour éviter les engorgements, pensez à :
– Bien vider les seins après chaque tétée.
– La douche chaude est un moyen simple pour désengorger les seins : masser les seins sous l’eau chaude en pressant légèrement pour évacuer le surplus de lait.

Le sevrage

Le principe est de remplacer petit à petit les tétées au sein par des biberons ou des repas à la cuillère si bébé est plus âgé. Facile à dire mais pas toujours facile à réaliser ! Entre les idées assez précises que l’on avait sur la durée de l’allaitement pendant notre grossesse et le moment présent, il y a souvent une grande différence !

papaCe qu’en pensent les papas ?

Les pro-allaitement : Ce sont souvent des pères sensibles au bien-être de leur bébé. Ils connaissent les bienfaits que procure le lait maternel. Ils savent qu’ils pourront établir leur propre relation avec leur bébé.

Sans oublier le côté pratique : rien à préparer, pas de biberons à laver, il suffit d’amener bébé dans les bras de sa maman !

Les anti-allaitement : Il y a des pères qui peuvent se sentir exclus de la relation mère/bébé que procure l’allaitement. Le fait de donner le biberon peut les aider à trouver leur place, à se sentir à égalité avec la maman. Il peut y avoir une crainte par rapport à l’image du corps de la femme, l’idée que l’allaitement peut gêner les relations sexuelles.

Pour aller plus loin :

L'allaitement de la naissance au sevrage de Marie Thirion

L’allaitement « De la naissance au sevrage » de Marie Thirion
Toutes les femmes peuvent-elles allaiter ?
Pourquoi certaines femmes disent-elles qu’elles n’ont pas eu de lait ?
Quels sont les avantages du lait maternel par rapport au lait maternisé ?
Est-ce que l’allaitement fatigue ?
Qu’est-ce qu’une lymphangite ?
Peut-on interrompre l’allaitement pendant quelques jours ?
Que faire si le bébé ne veut pas téter ?
Comment doit se nourrir une femme qui allaite ?
L’allaitement abîme-t-il les seins ?…..
Cet ouvrage reste « La bible » de l’allaitement.

L'art de l'allaitement de la leche leagueL’art de l’allaitement maternel de la Leche league
L’allaitement n’a jamais été aussi tendance. Et pour cause : recommandé par l’Organisation mondiale de la Santé et le ministère de la Santé, l’allaitement est, d’après les recherches scientifiques, bon aussi bien pour bébé que pour maman.
Ce guide écrit, lu et approuvé par des générations de mamans, apporte une réponse claire à chacune de vos questions.

Le guide pratique de l'allaitement maternelGuide pratique de l’allaitement
Ce livre donne tous les éléments utiles à savoir pour les jeunes mères qui ont fait le choix de l’allaitement. On y trouve les conseils de A à Z, A comme Alimentation de la maman qui allaite à P comme Position. Tout ce qu’il faut savoir sur cet épisode magnifique de la vie, pour que maman, bébé et même jeune père puissent profiter au mieux et sans soucis de ces moments privilégiés.
Les éléments techniques et pratiques, les conseils avisés de l’auteur seront des outils précieux pour la famille, et sont regroupés dans un ouvrage lisible et très accessible.

100 reflexes allaitement100 Réflexes allaitement de Mélanie Schmidt-Ulmann
Comment se préparer a l’allaitement pendant la grossesse ?
L’allaitement, est-ce que ça fatigue ? Est-ce que ça fait mal ?
Quels vêtements acheter ? Quels accessoires ?
Quelles sont les positions les plus confortables pour allaiter ?
Comment savoir si Bebe boit assez ? Et s’il a fini sa tétée ?

allaiterAllaiter : pourquoi ? comment ?
Allaiter ou donner le biberon ? Toute femme enceinte est confrontée à ce choix. Evident pour certaines, il est compliqué pour d’autres d’autant que les idées reçues sont légion : lait maternel pas assez nourrissant, pratique douloureuse, sevrage difficile, etc. Exposé à l’influence des cultures différentes, aux désaccords entre professionnels et aux préjugés des mères, l’allaitement gagne à être expliqué afin de démêler le vrai du faux. C’est l’objectif de cet ouvrage dans lequel Véronique Boulinguez-Jouan s’efforce de répondre aux questions qui lui sont le plus fréquemment posées.

elever son enfant autrementElever son enfant autrement
De la grossesse au choix de l’école, les options alternatives qui séduisent toujours plus de parents : allaitement long, portage, co-dodo, couches lavables, non-violence, chant prénatal, jeux coopératifs… • Ajouts 2016 :nouvelle préface de Catherine Gueguen, chapitre sur le harcèlement à l’école, nouveau chapitre sur le portage en écharpe…

 

 

Fleur de laitFleur de lait. L’allaitement
Mêlant l’expérience de parents à travers leurs témoignages à la connaissance de professionnels de la santé, Anna Rousseaux – De Leo, mère de 4 filles dont des jumelles, a souhaité partager son expérience et le bonheur d’allaiter avec d’autres mères, en leur apportant une information et un soutien.

 

 

La Leche League
BP 18, 78620 L’ETANG-LA-VILLE
Tel. : 01 39 58 45 84
Email : contactlllfrance@aol.com

Coordination française pour l’allaitement (CoFAM)
52, rue de Sully – 69006 Lyon
Tel. : 04 78 93 02 08
Email : presidentecofam@gmail.com

Réseau Solidarilait
26 Bd Brune 75014 PARIS
Tel. : 01 40 44 70 70

Association Française des Consultantes en Lactation (AFCL)
26, rue des gouttes 69290 Saint-Genis-lès-Ollières
Tel. : 04 37 22 07 35

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *